à savoir sur les poils des chiens

6 choses à savoir sur les poils du chien

Les poils sont des éléments primordiaux dans l’organisme de votre chien, il est donc important d’en prendre soin et d’en connaître toutes les subtilités. Pour savoir l’essentiel, nous vous avons préparé une sélection de 6 choses à connaître sur les poils des chiens.

1 – Les différents termes pour désigner les poils de votre chien

Avant toute chose, il est important de savoir que les poils de votre chien peuvent être désignés par plusieurs termes. Il n’est pas rare d’entendre l’appellation de pelage, fourrure ou bien encore robe.

 

2 – La robe de votre chien varie en fonction de sa race ou de son croisement

Les chiens n’ont pas tous le même type de poil. Certains l’auront épais et court, d’autres fin et long. La couleur est également un facteur qui varie beaucoup. Il n’y a donc pas un genre de poil type pour tous les chiens.

 

3 – Les poils, un isolant thermique naturel

Même si l’apparence varie en fonction des chiens, le rôle des poils restent le même. Parmi les plus importants, on retrouve celui d’isolant thermique naturel. Votre chien supportera mieux le froid que vous, et c’est essentiellement grâce à sa fourrure.

 

4 – Les poils pour protéger les chiens des UV

Parmi les autres fonctions importantes du pelage d’un chien, on retrouve la protection des UV. À noter que les poils peuvent également protéger votre animal de certains coups.

 

5 – Les poils de votre chien se régénèrent toute l’année

Vous avez certainement déjà remarqué que votre animal avait tendance à perdre ses poils. En effet, ces dernier se régénèrent constamment. Toutefois, on constate deux mues importantes dans l’année d’un chien dites mue de printemps et mue d’automne. Au printemps, votre chien perdra ses poils d’hiver alors que, en automne, son pelage deviendra plus fourni pour se préparer au froid qui arrive.

 

6 – La perte de poils n’est pas forcément synonyme de maladie

Certains ont tendance à s’inquiéter lorsque leurs chiens commencent à perdre leurs poils. Néanmoins, il est important de prendre en compte que cela n’est pas toujours le signe annonciateur d’une maladie. Parmi les signes qui doivent vous inquiéter il y a la dépilation d’une zone importante sur le corps de votre animal ou bien une perte de poils due à un grattement trop excessif. À noter que la perte de poil est courante chez la femelle gestante.

Vous voulez écrire un article ? Envoyez-nous un message à contact@sanscroquettesfixes.fr

Plus d'articles

<span>TAGS : </span>

sanscroquettesfixes

Leave A Comment