poisson rouge à louer dans un hôtel

Belgique : louer un poisson rouge dans sa chambre d’hôtel

Cette histoire quelque peu étrange nous vient de Belgique et a été mise en lumière par l’édition Belge de Paris Match. Dans la ville de la Charleroi, il existe un hôtel où il est possible de louer un poisson rouge pour la nuit en déboursant 3,50€. Étrange, non ? Certains associations de protection animale ont déjà exprimé leur mécontentement.

Louer un poisson rouge à la nuit, pour quoi faire ?

L’histoire a fait le buzz grâce au tweet de Michelle Cook qui montrait ce que son amie avait trouvé en louant une chambre en Belgique. On y voit un poisson rouge dans son bocal ainsi qu’une plaque indiquant les tarifs de ce service d’un nouveau genre.

Mais pourquoi proposer un tel service ? Le Charleroi Airport Hotel s’explique en disant que cela permettrait de moins se sentir seul dans sa chambre une fois que la nuit tombe. Et cette pratique ne date pas d’hier! En effet, lorsque l’on se penche de plus près sur l’historique de l’hôtel, on remarque qu’il propose cette pratique depuis déjà plusieurs années (une photo avait déjà été postée en 2013). Derrière cette idée bizarre se cache une énorme coup de pub pour l’hôtel, et ce qui est certain, c’est que ce n’est pas au goût de tout le monde.

Une association de protection animale s’est exprimée à ce sujet

L’association Gaïa qui a été informée de cette pratique a déclaré qu’elle ne voulait pas faire une affaire d’État de cette histoire puisqu’elle avait des combats bien plus lourds à mener. Toutefois, elle en profite pour préciser que les poissons ne sont pas des animaux à négliger.

 

« Ce n’est pas juste une bête simple sans mémoire. La science a suffisamment démontré que c’était faux. Cela reste un être vivant vulnérable. Le poisson rouge a de grandes capacités, il peut retenir des choses qu’il a vécues pendant plusieurs mois, et éprouver une douleur physique et psychologique. (…) Si l’hôtel veut vraiment garder cette idée idiote qui ne répond à aucune nécessité, qu’il fasse preuve d’au moins d’un peu plus de respect envers les poissons en les louant avec un vrai aquarium avec un filtre, et pas des bocaux, où ils manqueront d’oxygène et où ils ne pourront pas bien évoluer » Michel Vandenbosch (Président de Gaïa)

 

Vous voulez écrire un article ? Envoyez-nous un message à contact@sanscroquettesfixes.fr

Plus d'articles

sanscroquettesfixes

Leave A Comment