pourquoi les chats restent coincés dans les arbres

Pourquoi les chats restent-ils coincés dans les arbres ?

Il n’est pas rare d’entendre des histoires de chats restés perchés en haut d’un arbre sans savoir comment descendre. Il se peut même que vous soyez face à cette situation et que vous ne compreniez pas pourquoi votre minou reste coincé là-haut. Sachez que, à cette situation, il existe une explication plutôt logique et nous vous proposons de la découvrir aujourd’hui.

Mon chat reste coincé en haut d’un arbre, pourquoi ?

Pour comprendre un peu mieux ce phénomène, il faut se pencher sur les pattes de votre animal et la façon dont elles sont faites. Contrairement à ce que certains pourraient penser, les pattes arrières et les pattes avants sont très différentes les unes des autres. Alors que les premières sont très « mobiles », les autres seront plus adaptées à la puissance, notamment grâce à des os plus courts et plus solides. Généralement, les chats utilisent leurs pattes arrières afin de prendre de la vitesse, de bondir ou bien encore de grimper sur les arbres. Alors que, pour monter dans l’arbre, votre chat ne rencontrera aucun problème, ça sera une toute autre histoire lorsqu’il s’agit de descendre.

 

Un chat ne peut pas marcher en arrière

À cause de cette physionomie de la patte arrière, votre chat aura énormément de mal à marcher en reculant. Dans cette position, sa marche de manœuvre sera considérablement limitée ce qui rendra la descente d’un arbre très difficile. Concrètement, il faudrait que le chat se retourne pour descendre mais la gravité ne sera pas de son côté et son poids pourra l’entraîner dans une chute rapide. Pour éviter cela, il devra alors utiliser ses griffes et donc prendre le risque de se les coincer. Toutefois, cette dernière alternative ne peut pas se faire lorsque votre chat recule à cause du positionnement de sa patte.

 

Face à cette situation assez handicapante pour un chat, nos boules de poils auront tout simplement tendance à attendre que l’on vienne les chercher plutôt que de risquer de se faire mal. Même si le chat est réputé comme étant agile, il ne peut rien faire face au limite que lui impose son anatomie.

sanscroquettesfixes

Leave A Comment