animaux abandon france

Été 2018 : un nouveau record pour les abandons d’animaux

Alors que beaucoup ont profité de cet été pour passer des vacances bien méritées, un triste record a fait un peu de bruit dans le monde de la protection animale. L’été 2018 a été marqué par un nouveau record des abandons d’animaux de compagnie, en particulier pour la région île-de-France. Cependant, aucune région du pays n’a été épargnée par ce triste phénomène et chiens et chats sont de plus en plus à être enfermés dans des cages faute d’avoir eu la chance de tomber sur des maîtres responsables.

Des animaux qui s’entassent dans les refuges et les associations

Chaque année, c’est la même histoire. Lorsque le soleil recommence à être au beau fixe et que les premiers jours d’été s’annoncent, les messages pullulent les boites mails des associations. Les annonces sur les groupes Facebook se font également plus nombreuses avec toujours la même phrase «  je donne mon chien/chat/lapin contre bons soins ». Pour rappel, donner son animal contre bons soins n’a rien d’anodin comme nous vous l’expliquions dans un article précédent (cliquez ici pour y accéder).

Malgré certains messages témoignant d’une profonde détresse et n’ayant rien à voir avec la période estivale, nous avons été forcé de constater que les excuses données pour l’abandon étaient souvent les mêmes (et pas du tout sincères). Nous avons donc constaté avec étonnement que beaucoup de personnes devenait allergiques à leur chat en plein mois de juillet ou bien que le chien avait « mordu » juste avant le départ pour les grandes vacances. La vérité se découvre rapidement lorsque l’on propose des solutions alternatives à l’abandon et que l’on reçoit des messages du genre « oui mais le souci ce n’est pas que le problème de comportement, mon mari est aussi allergique, et je n’ai plus les moyens, et je déménage et bla bla bla ». En règle générale, la vérité finit toujours par se savoir mais, dans tous les cas, la seule victime reste l’animal qui sera laissé sans même un peu de regrets de la part de son maître.

Arrive aussi le moment où les associations sont toutes complètes et où les SPA ne peuvent tout simplement plus pousser les murs. En Île-de-France, la SPA qui possède 1 300 places pour la régions parisiennes s’est retrouvée avec plus de 1 600 animaux car on ne peut tout simplement pas laissé un chien sur le bord d’une autoroute ou bien un chat enfermé dans une boite de transport en pleine forêt.

 

Une progression des abandons depuis 2015

Même si l’on pourrait penser que la cause animale progresse, les chiffres nous disent tout le contraire. Depuis 2015, on peut constater une hausse des abandons. Le taux de chats abandonnés chaque année a augmenté de 20%. Ce chiffre est moins important pour les chiens et la hausse est de 6%. (source : Nicolas Dumas, directeur adjoint de la SPA via BFMTV)

Les associations ne sont pas mieux loties puisque de plus en plus de personnes se tournent vers elle. De plus, un refus de la part d’une association expose bien souvent à de larges critiques, si ce n’est des insultes. Toutefois, lorsque nous n’avons plus aucune capacité  d’accueil et que nous avons déjà poussé les murs au maximum, nous n’avons plus aucune solution à apporter aux personnes souhaitant se séparer de leur animal de compagnie.

 

Que faire face à cette situation dramatique ?

Dans un monde idéal, un chien serait adopté par sa famille et y resterait jusqu’à la fin de ses jours. Cependant, notre société est bien loin d’être parfaite, en particulier sur le sujet des animaux. À force d’avoir été confronté à ce genre de situation, nous avons appris que certains abandons étaient inévitables, autant pour le bien-être des humains que pour celui de l’animal. Cependant, le nombre d’abandons pour des raisons inacceptables est encore très haut.

Pour pouvoir tenter tant bien que mal de limiter ce phénomène, il est important de sensibiliser les personnes aux conséquences qu’un abandon peut avoir sur un animal de compagnie. Cette étape est vraiment traumatisante et, dans certains cas, les répercussions sur l’animal peuvent être dramatiques. Pour en savoir plus, vous pouvez notamment lire l’article que nous avons écrit à ce sujet en cliquant ici.

Pour pouvoir continuer à accueillir des animaux, les refuges et associations ont également besoin d’un coup de main. Cela peut aussi bien se faire d’un point de vue financier que en s’engageant en tant que famille d’accueil. Plus nous aurons de familles d’accueil, plus nous serons en mesure d’accueillir ses animaux qui ne sont plus désirés au sein de leur foyer.

Pour finir, il est important de prendre en considération qu’il existe beaucoup de solutions alternatives à l’abandon. Si vous devez partir en vacances et que vous ne pouvez pas emmener votre animal, vous pouvez faire appel à un pet-sitter ou bien à une pension pour chien. Dans le cas des allergies, qui est une cause qui revient souvent, sachez qu’il existe également des traitements de désensibilisation (aussi bien « chimique » que naturel. Pour les solutions naturelles, vous pouvez vous tourner vers un naturopathe). En ce qui concerne les problèmes financiers, sachez que notre association Sans Croquettes Fixes aident les personnes en difficulté en fournissant de la nourriture pour les animaux des personnes dans le besoin.

 

Vous avez besoin d’un coup de main ou d’un conseil ? Vous avez envie de vous investir dans la cause animale ? N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@sanscroquettesfixes.fr ou bien directement sur notre page Facebook.

 

 

 

Le saviez-vous ?

Grâce au Teaming, vous pouvez financer l’association en donnant simplement 1€ tous les mois. 

Pourquoi c’est top ? Tout simplement car nous n’avons aucune subvention et que nous ne fonctionnons que grâce aux dons de particuliers. Plus nous aurons de moyens, plus nous pourrons répondre présents sur différents sauvetages. Si chaque personne donne 1€ symbolique tous les mois, nous pourrons tout simplement faire des miracles. 

[/vc_column][/vc_row]

[/vc_row]

Aider Sans Croquettes Fixes gratuitement

Grâce au moteur de recherches solidaire LILO, vous pouvez financer gratuitement l’association Sans Croquettes Fixes. Pour cela, il vous suffit simplement d’installer LILO sur votre navigateur internet et de faire vos recherches comme à votre habitude. Chacune de vos recherches vous rapportera une goutte d’eau. Vous aurez ensuite la possibilité de reverser vos gouttes d’eau à notre association afin qu’elles soient transformées en euro. Pour nous aider, rendez-vous directement sur notre fiche projet en cliquant ici. 

sanscroquettesfixes