euthanasie de convenance qu'est-ce que c'est

Euthanasie de convenance : quel est le rôle du vétérinaire ?

Dans certaines situations, des personnes ont recours à ce que l’on appelle une euthanasie de convenance pour leur animal de compagnie. Néanmoins, cette pratique suscite de nombreuses réactions et il est légitime de s’interroger sur le rôle du vétérinaire dans ce genre de cas. Pour vous informer au mieux, nous avons cherché quelques informations à ce sujet.

Une euthanasie de convenance, qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, il convient de définir de quoi l’on parle lorsque l’on utilise l’appellation « euthanasie de convenance ». Concrètement, il s’agit du fait de faire euthanasier son animal car cette solution se présente comme la plus avantageuse pour le propriétaire. Il n’est pas rare de voir des propriétaires faire euthanasier leur chat ou leur chien car ils ne sont plus en mesure de le garder avec eux. Il en est de même lorsque la personne n’est pas en mesure de financer les soins nécessaires à son animal (à ce sujet, une étude a mis en lumière que 83% des Français n’auraient pas suffisamment de ressources pour payer les frais vétérinaires de leur animal en cas de coup dur et qu’ils devraient donc avoir recours à l’euthanasie).

 

L’euthanasie de convenance aux yeux de la loi

Pour comprendre un peu mieux le rôle du vétérinaire face à ce genre de pratique, il faut se référer à la loi. Dans un tout premier temps, sachez que seul le vétérinaire à la droit de mettre fin à la vie d’un animal. En effet, rien n’autorise un particulier à euthanasier son animal lui-même, et ce par un quelconque moyen.

D’un point de vue légal, l’euthanasie de convenance peut poser différents problème puisqu’il est inscrit dans le code pénal (voir l’article R655-1), qu’il est totalement interdit de tuer un animal sans nécessité. Face à ça, l’euthanasie de convenance semble totalement illégale puisqu’elle résulte d’une volonté de la part du propriétaire de l’animal et non d’une nécessité médicale comme il peut l’être dans certains cas. Néanmoins, le refus de ce genre d’euthanasie peut exposer l’animal à différents dangers comme des situations de maltraitance, de négligence, ou bien d’abandons dans des conditions parfois très difficiles.

Heureusement, de nombreux vétérinaires refusent de pratiquer des euthanasies sur des animaux en bonne santé. Nous avons eu d’ailleurs à l’association quelques cas où les vétérinaires nous contactaient car ils avaient en face d’eux une personne voulant faire euthanasier son animal sans justification médicale. Pour les vétérinaires, la décision est d’autant plus importante que le code rural indique que «  chaque vétérinaire est responsable de ses décisions et de ses actes ».

La loi reste assez « floue » en ce qui concerne le rôle des vétérinaires sur l’euthanasie de convenance puisqu’elle ne répond pas clairement à la problématique. Toutefois, une euthanasie de convenance pourra poser un problème d’un point de vue éthique et cette décision pourra être remise en cause aux yeux de la loi à cause des législations en vigueur. S’il y a litige, le vétérinaire pourra donc être condamné.

 

Quelles sont les autres solutions à une euthanasie de convenance ?

Certes, il y a des moments où l’on ne peut pas garder son animal avec soi, mais cela ne signifie pas que l’on doit mettre fin à la vie d’un chien ou d’un chat en bonne santé. La plupart des vétérinaires auront un rôle clef pour proposer des alternatives aux personnes. Si jamais vous entendez parler de personnes qui souhaitent pratiquer une « euthanasie de convenance » car elles ne peuvent (ou ne veulent) pas garder leur animal, vous pouvez notamment les rediriger vers les différentes associations qui se trouvent à proximité de vous.

 

Vous avez besoin d’aide pour subvenir aux besoins de votre animal ? Vous n’êtes plus en mesure de le garder au regard de votre situation personnelle ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous à l’adresse suivante contact@sanscroquettesfixes.fr. Notre équipe se chargera de vous conseiller au mieux. 

 

Le saviez-vous ?

Grâce au Teaming, vous pouvez financer l’association en donnant simplement 1€ tous les mois. 

Pourquoi c’est top ? Tout simplement car nous n’avons aucune subvention et que nous ne fonctionnons que grâce aux dons de particuliers. Plus nous aurons de moyens, plus nous pourrons répondre présents sur différents sauvetages. Si chaque personne donne 1€ symbolique tous les mois, nous pourrons tout simplement faire des miracles. 

[/vc_column][/vc_row]

sanscroquettesfixes

Leave A Comment