vraie ou fausse fourrure comment savoir

Comment faire la différence entre de le vraie et de la fausse fourrure ?

Si vous êtes un véritable amoureux des animaux, vous avez certainement à cœur de ne surtout pas porter de la vraie fourrure afin d’éviter d’engraisser cette industrie barbare. Néanmoins, il n’est pas toujours simple de distinguer la vraie et la fausse fourrure. Voici quelques pistes pour vous aider à faire la part des choses.

Vraie ou fausse fourrure : comment savoir ?

Peut-on se fier aux étiquettes ?

NON. Malheureusement, même si certaines marques jouent la carte de la sincérité, d’autres dissimulent leurs pratiques. En effet, il n’est pas rare de voir des capuches qui, selon les dires, sont en « fausse fourrure » et qui, en réalité, sont issus de véritables animaux.

 

Le prix est-il un élément déterminant ?

NON. Il est également primordial de ne pas se fier au prix qui est affiché. Trop de personnes pensent encore que la vraie fourrure est toujours synonyme de luxe alors qu’en réalité, les produits faits à bases de fourrure d’animal s’avèrent être moins chers que les autres. Il est donc primordial de ne pas se référer à ce critère lorsque l’on souhaite acheter une pièce de prêt-à-porter en fausse fourrure.

 

Les différences à connaître entre la vraie et la fausse fourrure

Tout d’abord, en touchant la fourrure en question, vous pourrez vous faire une idée. Généralement, la vraie fourrure est plus douce et plus souple que la fausse et les poils ont tendance à s’enrouler facilement entre les doigts. Vous pouvez également souffler sur les poils afin de voir un peu mieux leur structure. De façon générale, la vraie fourrure est faite de plusieurs couches de poils fins qui peuvent être légèrement bouclés. La base des pièces en fourrure est en cuire. Généralement, la fausse fourrure présente une structure beaucoup plus simple.

 

Le test du feu pour savoir s’il s’agit de la vraie ou de la fausse fourrure

Si vous voulez savoir ce qu’il en est, vous pouvez tirer quelques poils de l’article en question puis les mettre au dessus d’une flamme. Concrètement, la vraie fourrure brûlera de la même façon que vos cheveux et l’odeur sera relativement la même. Pour la fausse fourrure, on observera une fonte et une odeur similaire à celle du plastique.

 

Vraie ou fausse fourrure : le test de l’aiguille

Pour finir, il est également possible de faire un test simple en se munissant d’une aiguille qu’il suffira de planter à la base de la fourrure. Pour de la vraie, on constate que l’aiguille passe difficilement au travers puisque le support est fait en cuire. Pour de la fausse fourrure, ça sera tout le contraire.

 

Le plus sûr lorsque l’on veut éviter la fourrure d’animaux est de se tourner vers les listes des magasins qui ont banni totalement ce genre de pratique. Pour vous faire une idée, vous pouvez notamment vous rendre sur le site mode-sans-fourrure.com en cliquant ici. Si vous voulez vous engager dans ce combat, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil aux actions menées par l’association L214 qui oeuvre quotidiennement pour le bien-être des animaux. Plus d’informations sur leur site internet en cliquant ici.

 

 

Le saviez-vous ?

Grâce au Teaming, vous pouvez financer l’association en donnant simplement 1€ tous les mois. 

Pourquoi c’est top ? Tout simplement car nous n’avons aucune subvention et que nous ne fonctionnons que grâce aux dons de particuliers. Plus nous aurons de moyens, plus nous pourrons répondre présents sur différents sauvetages. Si chaque personne donne 1€ symbolique tous les mois, nous pourrons tout simplement faire des miracles. 

[/vc_column][/vc_row]

sanscroquettesfixes

Comment (1)
10 façons d’aider gratuitement la cause animale - Sans Croquettes Fixes
mars 29, 2018

[…] personnes ont dans leurs penderies de la vraie fourrure sans même le savoir (voir notre article sur les astuces pour différencier la vraie fourrure et le fausse). De plus en plus de personnes s’engagent également en optant pour une alimentation […]

Répondre

Leave A Comment