police pour animaux

Une police hollandaise veille au bien-être des animaux

Si l’on remonte un peu plus au Nord de l’Europe, on retrouve un pays où les animaux sont plus au centre des préoccupations que chez nous. En effet, aux Pays-Bas, il est possible de trouver une police qui est spécialement dédiée aux bien-être des animaux. Près de 250 agents veillent chaque jour sur eux ainsi que sur leurs maîtres.

 

Pays-Bas : une police pour animaux mise en place il y a déjà plusieurs années

Ce concept n’est pas tout nouveau puisque cela fait depuis 2010 que cette police existe. Toutefois, elle fait couler un peu d’encre ces derniers temps puisque certains élus du gouvernement aimeraient élargir les champs d’action de cette police, notamment en lui permettant d’agir auprès des animaux d’élevage.

En plus de la présence des agents de cette police, les Hollandais peuvent également compter sur un numéro d’urgence uniquement dédié aux animaux. Chaque année, le 114 reçoit plus de 3 000 appels. L’activité de cette police pour animaux a même été suivie de près par des journalistes du New York Times qui ont notamment pu montrer le sauvetage d’un chien coincé sur un balcon alors qu’une tempête de neige se préparait. En l’absence des propriétaires de l’animal, les policiers ont pu mettre à profit un camion de pompier avec une échelle ainsi qu’une ambulance spécialement adaptée pour les animaux. La police n’en reste pas là puisque le maître de l’animal devra répondre de ses actes après avoir laissé son chien seul face à un tel danger.

 

Une police qui aide, dans un certain sens, les humains

Alors que beaucoup de personnes reprochent encore aux défenseurs des animaux de ne pas se préoccuper des humains, l’un des policiers hollandais vient clarifier un peu la situation. En effet, selon le sergent Smit, ces défenseurs du quotidien ont aussi un « rôle social » puisque lorsqu’un animal va mal, ou a besoin de quelque chose, cela peut également cacher des difficultés chez le propriétaire de cette petite boule de poils. Pour rester dans cette dynamique, les agents de cette police pour animaux effectuent des visites régulières chez les personnes qui ont pu connaître des problèmes. Cette visite a pour but de s’assurer du bien-être des animaux, mais également de celui du foyer tout entier.

 

À quand une telle police en France ?

Le concept a vite su trouver sa place sur le territoire hollandais, et pour cause, il s’avère particulièrement nécessaire. À l’heure où les particuliers doivent agir par eux-mêmes face à certaines situations, parfois en se mettant en danger, et, au moment où les associations ont toujours les pieds et poings liés par la justice, il serait peut-être judicieux de s’interroger sur la création d’une telle police en France. Comme l’indique la chef du parti animaliste des Pays-Bas : « il y a un lien direct entre la violence envers les animaux et la violence envers les humains ». Selon elle « toute la société a besoin de la police des animaux » et nous sommes bien d’accord avec elle.

Le saviez-vous ?

Grâce au Teaming, vous pouvez financer l’association en donnant simplement 1€ tous les mois. 

Pourquoi c’est top ? Tout simplement car nous n’avons aucune subvention et que nous ne fonctionnons que grâce aux dons de particuliers. Plus nous aurons de moyens, plus nous pourrons répondre présents sur différents sauvetages. Si chaque personne donne 1€ symbolique tous les mois, nous pourrons tout simplement faire des miracles. 

[/vc_column][/vc_row]

sanscroquettesfixes

Leave A Comment