reconnaître les périodes de chaleur chez le chat

Comment savoir si une minette est en période de chaleur ?

Le retour du printemps amène aussi avec lui les chaleurs chez les chattes. Durant cette période, les chats se reproduiront et de nombreuses portées de chatons verront le jour. Si vous vous demandez si une minette est en chaleur, voici quelques signes qui peuvent vous aider et quelques informations qu’il est important de connaître à ce sujet.

Chatte en chaleur : les changements de comportements

De façon générale, une minette en chaleur va présenter des changements au niveau de son comportement. Cela peut notamment se traduire par des cris qui sortent de l’ordinaire et que l’on pourra qualifier « d’appel sexuel ». Si vous avez une minette non stérilisée, il se peut qu’elle se mette à miauler beaucoup plus souvent que le reste du temps et qu’elle commence à se promener en long et en large dans votre maison. Ce cri peut être assimilé à un cri de douleur et il n’est pas rare d’être réveillé la nuit par une chatte qui est en période de chaleur.

En plus du cri en lui-même, vous remarquerez certainement que votre minette est plus agitée que d’habitude et que, concrètement, elle ne tient pas en place. Il est également possible qu’elle soit en demande d’affection de façon plus importante que d’habitude. Il n’est pas rare de voir des chattes en chaleur se frotter à vos jambes de manière insistantes. Si vos jambes ne sont pas dans les parages, il se peut que votre minette face la même chose avec les différents meubles de la maison.

D’autres changements de comportements peuvent être constatés chez les chattes en chaleur. Il y a par exemple un phénomène du nom de « queue déviée ». Concrètement, votre minette aura tendance à courber le dos lorsque vous la caressez et elle déviera sa queue sur le côté. Il est également probable que votre chatte se mette à ramper ou qu’elle roule sur elle-même. On observe également chez les minettes en chaleur le fait qu’elle se lèche de façon continue.

 

Les chaleurs silencieuses : un phénomène à ne pas négliger

Dans certains cas plus rares, il est possible que votre minette présente ce que l’on appelle des « chaleurs silencieuses ». Généralement, ce genre de comportement peut se présenter chez les minettes qui ont des kystes sur les ovaires et qui ont un dérèglement au niveau de leurs hormones. Dans les faits, cela se traduit par excès de progestérone ou bien un excès d’oestrogènes. Ce dérèglement implique un cycle anormal chez la minette. Dans tous les cas, rien ne vaut les conseils de votre vétérinaire pour vous orienter comme il se doit sur ce sujet.

 

L’importance de la stérilisation chez les chats

Comme nous vous l’évoquions dans un autre article (voir en cliquant ici), la stérilisation est quelque chose de primordial si vous voulez prendre soin de votre animal. Le premier risque que présente une minette en chaleur est de disparaître car elle est en recherche d’un mâle pour s’accoupler. Pendant qu’elle vagabonde, elle sera exposée à de nombreux dangers et il n’est pas rare de voir des minettes en chaleur ne jamais revenir à leur domicile.

En plus de cela, il est important de prendre conscience que la stérilisation d’une chatte sera le meilleur moyen de lui éviter des problèmes de santé. Par exemple, une chatte stérilisée aura moins de risques d’attraper des infections utérines ou bien de souffrir de tumeurs mammaires. La stérilisation possède également l’avantage de protéger votre minette du FiV, que l’on appelle également « SIDA du chat » et qui est un trouble qui se transmet lors de rapports sexuels (plus d’informations sur le FiV en cliquant ici). De façon générale, on considère que faire stériliser une minette permettra de doubler son espérance de vie.

La stérilisation présente également des avantages d’un point de vue caractère. Les chattes stérilisées sont généralement plus douces, plus affectueuses et plus calmes. Contrairement aux idées reçues, il est important de savoir que les minettes n’ont pas besoin de faire au moins une portée pour être épanouies. En plus de cela, la première portée peut parfois très mal se passer et mettre votre chatte considérablement en danger. Certaines minettes peuvent être totalement traumatisées par cette maternité et il n’est pas rare de voir des comportements inquiétants comme par exemple des chattes qui mangent leurs chatons.

 

Comment faire pour faire stériliser sa minette ?

Si vous avez une chatte et que vous voulez prendre soin d’elle le plus possible, un rendez-vous chez le vétérinaire pour une stérilisation s’impose. Concrètement, vous devez savoir qu’il n’y a pas véritablement de limite d’âge en ce qui concerne cette opération et que des chattes adultes peuvent très bien se faire stériliser sans risque. On considère que l’âge minimum requis se situe entre 6 et 7 mois. C’est à cet âge-là que l’on considère qu’une minette entre dans la période de puberté.

Lorsque l’on parle de stérilisation, on parle d’un acte chirurgical qui consiste à retirer les ovaires de la minette. De cette façon, la minette ne sera plus en mesure d’avoir des chatons. De plus, elle n’aura plus de périodes de chaleur.

Certaines personnes pensent qu’il suffit de donner une « pilule contraceptive » à sa minette pour régler les problèmes engendrés par les chaleurs. Sachez qu’il s’agit d’une alternative particulièrement dangereuse et qu’elle peut engendrer des troubles tels que les cancers.

Le saviez-vous ?

Grâce au Teaming, vous pouvez financer l’association en donnant simplement 1€ tous les mois. 

Pourquoi c’est top ? Tout simplement car nous n’avons aucune subvention et que nous ne fonctionnons que grâce aux dons de particuliers. Plus nous aurons de moyens, plus nous pourrons répondre présents sur différents sauvetages. Si chaque personne donne 1€ symbolique tous les mois, nous pourrons tout simplement faire des miracles. 

[/vc_column][/vc_row]

sanscroquettesfixes

Leave A Comment