dire non à la fourrure d'animaux

4 raisons de dire définitivement non à la fourrure d’animaux

Certains la trouvent encore à la mode, et pourtant, il existe des centaines de raisons de dire un non définitif aux vêtements faits en fourrure d’animaux. Si vous avez du mal à vous y retrouver, voici 4 raisons qui devraient vous convaincre une bonne fois pour toutes.

1 – Car il n’y a rien de cool à porter sur soi le symbole de la cruauté envers les animaux

Cet argument devrait se suffire à lui-même. Qui dit fourrure, dit cruauté envers les animaux. De nombreuses associations commencent à faire un travail remarquable pour faire entendre la voix de ses animaux que l’on tue de sang-froid pour s’en faire des manteaux, des bonnets ou bien encore des écharpes. Les stylistes qui décident d’utiliser de la véritables fourrures sont de plus en plus pointés du doigt et certaines grandes marques prennent la décision radicale de ne plus en utiliser dans leur collection (voire notre article sur la décision de Gucci). Car oui, on a tendance à oublier que derrière un manteau de fourrure se cache un trafic atroce d’animaux qui sont détenus dans des conditions misérables.

2 – Parce que l’alternative de la fausse fourrure existe

Vous aimez l’apparence que peut donner la fourrure ? Pas de panique, vous n’êtes pas obligé de porter de la vraie fourrure. En effet, il est possible de trouver de nombreux vêtements faits en fausse fourrure. Cette dernière ne participe pas aux massacre des animaux, elle est beaucoup plus abordable que la vraie et de plus, avec les avancées, elle est de plus en plus ressemblante. Vous n’avez donc plus aucun prétexte pour porter de la vraie fourrure.

3 – Non, la vraie fourrure n’est pas le seul moyen de se tenir chaud

Certains adeptes de la fourrure aime bien avancer l’argument que, quand il fait froid, “il faut bien porter quelque chose pour se réchauffer”. Sauf que, regardons les choses en face, la fourrure n’est pas l’unique matière qui peut vous tenir chaud, bien au contraire. Merci de ne plus utiliser cet argument lorsque vous voulez défendre votre amour pour la fourrure!

4 – Parce que la fourrure ça reste un animal mort que l’on porte sur soi

N’est-ce pas un peu étrange de se dire que, lorsque l’on porte de la fourrure, on traîne avec soi les restes d’un animal mort ?

non à la fourrureRecevez toute l’actualité de Sans Croquettes Fixes deux fois par mois dans votre boîte mail en vous abonnant à votre newsletter : 

Vous voulez écrire un article ? Écrivez-nous à contact@sanscroquettesfixes.fr

Plus d'articles

sanscroquettesfixes

Leave A Comment