éducation positive pour chat

Éducation positive : comment avoir le chat parfait en lui disant “oui” ?

De nos jours, on entend de plus en plus parler d’éducation positive. Ce concept tend à se populariser auprès des chiens, mais il peut également avoir un impact positif sur nos amis félins. Pour vous faire une idée, voici quelques informations essentielles à connaître sur ce sujet. 

L’éducation positive, c’est quoi ?

éducation positive pour chatEn général, quand on parle d’éducation positive, on pense souvent à l’éducation des enfants. D’ailleurs, quand on fait une recherche sur Lilo (et pas Google !) les premières pages sont consacrées à la parentalité. Ce que l’on sait moins, c’est que l’éducation positive peut aussi s’appliquer à l’éducation de son animal… Et de son chat ! Et oui, un chat peut s’éduquer ! On peut même lui apprendre à jouer au foot, à faire des parcours d’agility, à ne pas faire ses griffes sur le canapé…

Du coup, l’éducation positive, qu’est-ce que c’est ? En fait, l’idée est de renforcer les comportements positifs plutôt que de sanctionner les comportements indésirables. Dans l’idée, il faut bien se rendre compte que, si notre animal fait des bêtises, ce n’est pas parce qu’il “fait exprès de nous enquiquiner”, mais bien parce qu’il a un besoin qu’il cherche à satisfaire en faisant quelque chose qui nous déplait fortement.

En gros, il faut savoir accepter que tout ce que Minou fait ne tourne pas autour de nous et que s’il fait ses griffes sur le canapé, ce n’est pas parce que ça nous énerve !

 

Minou et le canapé

éducation positive pour chatD’ailleurs, quand Minou fait ses griffes sur ce splendide canapé tout neuf qui nous a coûté un mois de salaire, bien souvent, notre premier réflexe est de le gronder, lui crier dessus, lui dire “NON” fermement… Certains sont même très inventifs ! Combien de vétérinaires ont déjà préconisé d’utiliser un spray à eau, de pincer le cou de Minou ou même une tape sur le derrière…?

Parce que non, l’éducation positive n’est pas naturelle ! On nous apprend bien plus à réprimer qu’à féliciter un comportement approprié : ça vous arrive souvent de féliciter Minou quand il fait ses besoins dans sa litière ?

Avec une réaction “répressive” de ce type, au mieux Minou va s’en moquer royalement et recommencer dès que vous avez le dos tourné. Au pire, il va garder un traumatisme lié à votre réaction qui lui aura semblé vraiment violente. Bien évidemment, on ne va pas dramatiser, ce n’est pas parce que vous avez dit “non” à Minou une fois qu’il va lui falloir des séances de psy-chat.

Par contre, un comportement répressif à répétition peut parfois engendrer des réactions violentes de la part de votre animal. Les exemples les plus flagrants se retrouvent chez les chiens (car les blessures engendrées sont souvent plus impressionnantes – et médiatisées…).

 

Que faire ?

éducation positive pour chatPremière étape : Comprendre.

Malheureusement, Minou ne parle pas notre langue ! Alors, il faut chercher à comprendre pourquoi ce canapé tout neuf l’intéresse autant. Est-ce qu’il veut marquer son territoire ? Est-ce que la matière se prête bien à ses soyeux coussinets ? Est-ce que l’odeur de neuf lui plait ? Ou est-ce que la position dans laquelle il fait ses griffes est confortable pour lui ?

 

Seconde étape : Proposer une alternative plus intéressante.

Après avoir identifié le “pourquoi”, il faut lui proposer une solution ! Par exemple, si c’est une question d’odeur, pourquoi ne pas mettre un spray attirant sur son griffoir et un répulsif sur le canapé ? Bizarrement, Minou trouvera le griffoir beaucoup plus intéressant ! Si c’est une question de texture, on pourrait imaginer un griffoir en toile de jute ?

Il existe une infinité de combinaisons possibles. Bon, il ne faut pas se leurrer, tout cela prend du temps. Mais un Minou heureux n’a pas de prix, si ?

 

Troisième et dernière étape : Renforcer le comportement.

Une fois que l’on a identifié le problème et proposé une alternative qui convient à Minou, il faut lui faire comprendre que ce qu’il fait est bien. On parlait plus haut de féliciter Minou quand il fait ses besoins dans sa litière… En fait, c’est un peu l’idée !

Impressionnant comme Minou peut très vite comprendre que son comportement est désiré si on le félicite ! À chacun de voir ce qui fait plaisir à son animal : câlins, friandises, félicitations orales (de préférence avec une voix niaise : “C’EST BIEEEEN MINOUCHAAAAAT”)…
De cette manière, non seulement Minou va être beaucoup plus intéressé par le griffoir que le canapé, mais en plus il en retirera une petite satisfaction personnelle… Ainsi que votre entourage qui se moquera probablement de vous.

 

Maintenant que vous avez toutes les clefs en main pour faire de l’éducation positive, soyez inventifs et sortez les friandises !
Minou vous en remerciera !

 

(Ces conseils sont basés sur l’expérience personnelle et les lectures de la rédactrice. Il convient de garder en tête que tout animal est différent. En effet, Il existe une panoplie de techniques d’éducation positive qu’il est possible d’adapter au cas par cas. De plus, certains troubles du comportements nécessitent une vraie prise en charge. De nombreux professionnels du comportement animal sont là pour vous aider. Vous pouvez par exemple vous tourner vers les services de Cosmo Chat, spécialisée dans le comportement félin à Lyon.) 

 

Et si vous parrainiez un animal dans le besoin ?

Malo

animaux à parrainer lyon 69Trouvée errant il y a plusieurs mois, Malo a dû faire face à une importante toux du chenil.

Angus

animaux à parrainer lyon 69

Angus a été trouvé bébé et gravement blessé. Grâce à notre chirurgien, il a pu être sauvé.

Tahou

animaux à parrainer lyon 69Trouvé gravement brûlé par un pot d’échappement, Tahou se remet peu à peu de ses importantes blessures.

Diego

chien à parrainer lyonArrivé à l’association à ses 9 ans, Diego présente des problèmes de peau chroniques dus à d’importantes allergies alimentaires.

Fenouil

animaux à parrainer lyon 69Fenouil a été trouvé errant. Il a une malformation congénitale et une paralysie faciale.

Mona

animaux à parrainer lyon 69Trouvée agonisante dans un cimetière, Mona a une espérance de vie assez réduite. Elle n’en reste pas moins pleine de vie.

Le saviez-vous ?

Grâce au Teaming, vous pouvez financer l’association en donnant simplement 1€ tous les mois. 

Pourquoi c’est top ? Tout simplement car nous n’avons aucune subvention et que nous ne fonctionnons que grâce aux dons de particuliers. Plus nous aurons de moyens, plus nous pourrons répondre présents sur différents sauvetages. Si chaque personne donne 1€ symbolique tous les mois, nous pourrons tout simplement faire des miracles. 

Aider Sans Croquettes Fixes gratuitement

Grâce au moteur de recherches solidaire LILO, vous pouvez financer gratuitement l’association Sans Croquettes Fixes. Pour cela, il vous suffit simplement d’installer LILO sur votre navigateur internet et de faire vos recherches comme à votre habitude. Chacune de vos recherches vous rapportera une goutte d’eau. Vous aurez ensuite la possibilité de reverser vos gouttes d’eau à notre association afin qu’elles soient transformées en euro. Pour nous aider, rendez-vous directement sur notre fiche projet en cliquant ici. 

S. Ginguené